Concours de recettes anti-gaspillage

Le PNUE en partenariat avec le journal gratuit français 20 Minutes, a organisé une compétition de recettes anti-gaspillage dont le vainqueur a été désigné par Christophe Raoux, chef des cuisines de l'hôtel InterContinental Paris Le Grand. Parmi les nombreuses recettes reçues, le chef a élu celles qui permettaient d'utiliser les restes au mieux tout en restant simples et bonnes à déguster.


Le vainqueur de cette compétition est la recette des pommes de terre «bateaux» au saumon et fromage ail et fines herbes . L'adaptabilité et la simplicité ainsi que la saveur de cette recette ont joué pour beaucoup dans le choix final. Grâce au soutien du Groupe Casino, la lauréate a reçu un bon d'achat d'une valeur de 100 €.

V. Wartner/20 Minutes

Les recettes en compétition:

1/ Thomas – Soupe de ragoût saucisses/lentilles
Celle-ci consiste à transformer du reste de ragoût de saucisses lentilles en soupe. Voilà mon astuce : A ce ragoût, il faut ajouter un peu d'eau, 1 càc de cumin en poudre et une demi-tablette de bouillon émiettée. Il faut bien mélanger le tout et faire chauffer cela à feu doux.

2/ Suzie  - Soupe verte
Prendre tous les restes des légumes que l'on jette habituellement:

Fanes de carottes
Feuilles de radis
Vert des poireaux
Feuilles et pieds du chou fleur
Pied du brocolis
Feuilles de salade ramollies
Tout ce qu'on a sous la main et qu'on mettrai bien à la poubelle....

Rincer

Mettre dans une marmite avec de l'eau et un ou deux Cubor.

Laisser réduire puis cuire.

Mixer et bien passer la soupe pour enlever les filaments peu agréable à la consommation.

3/ Catherine – Tourte surprise de pommes de terre
Ingrédients (pour 4 personnes ) : 
un reste de pommes de terre cuites
300 g de farine
100 g de beurre
300 g de gruyère
1 œuf
Un reste de jambon cuit (300 g environ)
25 g de levure de bière
sel, poivre
 Réalisation :
Passer à la moulinette les pommes de terre de manière à obtenir une purée.
Ajouter le beurre ramolli à la purée, 1 œuf entier, la farine, du sel et la levure de bière. 
Bien mélanger le tout avant de pétrir énergiquement.
Rassembler en boule et laisser lever pendant 4 heures. 
Diviser la pâte en deux parts égales. 
Abaisser une partie au rouleau et en foncer le fond d’un moule beurré en faisant remonter l’abaisse le long des bords. 
Garnir cette abaisse de couches alternées de jambon coupé en dés et de gruyère coupé en fines lamelles. 
Recouvrir avec la seconde abaisse et faire cuire 30 minutes dans le four chauffé et réglé à 200°C. 
Servir avec une salade verte.


4/ Kalyste – Crumble de légumes et nems de légumes
Pour 4 pers. Prêt en 25 min. 
Répartissez 400 g à 600 g de légumes cuits qui vous restent dans le frigo, dans 4 petits plats beurrés ou dans un plat à gratin. 
S’ils sont crûs les faire revenir avec un peu d’huile d’olive.
Mélangez 100 g de farine avec 100 g de beurre mou et 60 g de parmesan râpé. Effritez ces ingrédients entre vos paumes de  mains pour obtenir un mélange sableux. 
Recouvrez-en les légumes. Enfournez 20 min à th. 7 (210 °C). Servez chaud. 
Sinon avec les restes de légumes qui se trouvent dans mon frigo, je fais des nems avec les mêmes quantités de légumes.
Je rajoute 1 petit paquet de vermicelle chinois.
+ 1 paquet de galettes de riz 
+ sel poivre épices qui se trouve dans ma cuisine.
Trempez les galettes une à une dans de l'eau vinaigrée et sucre, jusqu'à ce qu'elles s'assouplissent.
Étalez-les sur le plan de travail.
Mettez de la préparation sur la partie haute de chaque galette.
Rabattez ensuite la partie supérieure de la galette, puis les deux coins, puis roulez en serrant bien.
Plongez les nems un par un dans le bain de friture bien chaud, et retirez-les dés qu'ils sont dorés. 
Dégustez avec de la salade et une sauce nuoc-mâm


5/ Nelly – Soupe de feuilles flétries
Une de mes recettes consiste à faire une soupe avec les feuilles flétries de salade verte (celles que tout le monde jette parce que abîmées). Je les mets dans de l’eau avec un cube Maggi....  25 minutes après je mixe le tout avec une cuillère de crème fraîche: le tour est joué et les gens sont bluffés : cette soupe peut aussi être servie en gaspacho !!!!


6/ Marie-Diane – Galettes de riz ou de pâtes
Des restes de pâtes ou de riz ?
Passez les pâtes cuites au turbo mix avec un blanc d’oeuf et du gruyère râpé. Formez des galettes d’un demi-centimétre d’épaisseur avec les paumes de la main.
Tassez bien. Faîtes dorer à la poêle dans du beurre.
On peut faire ces röstis avec des pâtes, du riz, ou un mélange des deux. Si les pâtes étaient en sauce, c’est encore meilleur.


7/ Margot –Pain perdu
Voici ma recette :
Reste de pain rassis
1 œuf
Un peu de lait
Sel, poivre, noix de muscade
Gruyère râpé
Beurre
Coupez le pain en tranche, beurrez les sur une face.
Sur une des faces beurrées, mettre du gruyère râpé.
Accolez les tranches de pain deux par deux.
Dans un récipient battre l’œuf et le lait le poivre le sel la muscade.
Trempez les tartines dans le mélange œuf /lait.
Faîtes chauffer du beurre dans une poêle, mettez à dorer les tranches de pain de chaque côté dans le beurre chaud à feu doux.
Servez chaud, accompagné d’une salade .


8/ Lukarne – Gâteau à la peau de banane
Voici ma recette anti-gaspillage : Gâteau à la (peau de) banane - Pour 6 à 8 personnes
Ingrédients :
•           3 peaux de bananes BIO bien mûres 
•           100 ml de lait demi-écrémé 
•           2 oeufs moyens (jaunes et blancs séparés) 
•           50 g de beurre
•           180 g de farine 
•           150 g de sucre 
•           50 g de pépites de chocolat (ou chocolat grossièrement hâché) 
•           1/2 sachet de levure chimique
Préparation :
Rincer les peaux de bananes et couper les bouts. 
Les mixer très finement avec le lait (je n'ai pas mis entièrement les 100 ml): il faut éviter de retrouver des morceaux de peau de bananes. Il faut obtenir une purée un peu épaisse. 
Verser la purée obtenue dans un cul-de-poule. Ajouter les jaunes d'oeufs et mélanger. 
Ajouter le beurre fondu et mélanger. 
Ajouter ensuite la farine, la levure tamisée et le sucre. Mélanger. 
Monter les blancs en neige ferme et les ajouter délicatement au mélange précédent. 
Incorporer finalement les pépites de chocolat.
Cuire 35 mn environ à 200°.


9/ Julie – Recette gagnante: Pommes de terres 'bateaux" au saumon et fromage ail et fines herbes.
Voici ma recette anti-gaspillage faite après les fêtes de fin d'année et avec les restes qui est devenu un plat culte à la maison !
Pommes de terres 'bateaux" au saumon et fromage ail et fines herbes.
Ingrédients:
- pommes de terre (environ 4 pour 8 pommes de terre "bateau")
- reste de fromage ail et fines herbes type Boursin, tartare....
- reste de crème fraîche ou yaourt
- 1 brin de ciboulette du jardin
- reste de tranches (1 ou 2) de saumon ou truites fumés.
- sel et poivre selon goût de chacun, personnellement je ne rajoute rien sauf du poivre car le fromage est déjà salé.
Eplucher les pommes de terre, les couper en 2 et les creuser.
Mettre au four préchauffer a 180 degrés pendant 15 minutes.
Pendant ce temps:
Mélanger dans un récipient tous les autres aliments : crème, tranches de saumon coupés en morceau, ciboulette.... jusqu'à obtenir une crème onctueuse.
Sortir les pommes de terre, en garnir l'intérieur et replacer au four environ 15 minutes.


10/ Fadila – Poulet ressuscité
Je vous propose une recette simple.
Pour les restes, 1 poulet rôti.
Faire revenir un oignon coupé en dés fin avec le reste du poulet coupé en dés.
Assaisonnez selon le goût. Pour ma part j'ai ajoutez du sel et du poivre.
Laissez de côté.
Cuire 100g de pâtes (macaroni ou autre). A la fin de la cuisson les égoutter et les mélanger ensuite avec le mélange poulet-oignon.
Préparez la sauce béchamel et ajoutez un pincé de noix de muscade et l'ajoutez au mélange précédent. 
Le verser dans un plat au four et parsemez de 20g de fromage râpé pendant 15min à 180°c.


11/ Dominique – Fromage fondu
Lorsque j’ai du camembert trop desséché, trop fait ou trop salé :
Dans un petit poêlon je cuis 3 gousses d’ail pour ½ ou ¾ de fromage et un peu d’eau, j’épaissis avec la Maïzena. J’ajoute le fromage coupé en petits morceaux en cuisant à feu très doux et en remuant jusqu’à ce que le fromage soit une crème épaisse et lisse.
Et j’ai un bon fromage fondu à manger en tartine qui se garde plusieurs jours.


12/ David – Gâteau de pain
Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 15 minutes 
Ingrédients (pour 4 personnes) : 
- 25 cl de lait
- 3 oeufs
- 75 g de sucre de canne
- 6 tranches épaisses de pain paysan

Préparation de la recette :

Mixez les œufs, le sucre et le lait.

Mouillez-y les tranches de pain.

Deux solutions : 

- Soit passer à la poêle dans du beurre
- Soit beurrer légèrement un plat à gratin, y répartir les tranches, verser le reste du mélange (ajouter du sucre si envie), laisser cuire jusqu'à que les tranches soient dorées.

13/ Dark – Gâteau deuxième vie
Pour : 4 a 8 personnes selon quantité utilisée
Ingrédients recyclés:
Pain dur (reste du mois) ex: baguette
Fond de paquet de céréales (nature ou au chocolat ou au fruit) ex : pétales de blé
Reste de petits gâteaux secs (durs ou mous peut importe)  ex : sablé 
1 ou 2 yaourts (date de péremption qui ne dépasse pas plus d'un mois) ex : panier de fruits
Ingrédients nouveaux:
3 Oeufs
1 à 2 litres de lait
50g sucre
beurre
Recette :
Dans un grand plat mettre les céréales + le pain dur coupé en petit morceaux + les petits gâteaux secs émiettés.
Mettre le lait de façon à ce que les ingrédients boivent le lait (attendre 1 heure minimum)
Ajouter les oeufs , 50g sucre et 1 à 2 yaourts.
Mixer le tout pour obtenir une pâte.
Beurrer un plat (de préférence un plat pas trop haut).
Verser la pate dans le plat.
Mettre au four 50 minutes minimum.
Vérifier la cuisson avec un couteau (rien ne doit rester sur la lame).
Si nécessaire remettre 40 minutes.
A servir froid au goûter ou au petit déjeuner avec du lait ou café.


14/ Richard – Soupe aux fanes de radis
- les fanes de 2 bottes de radis (bio de préférence ou encore mieux du jardin!)
- 1 oignon
- 1 pomme de terre
- pain rassis voire dur (remplace les  féculents! Et évite de jeter les vieux croûtons)
- 1 cube de bouillon bio
- 1 carotte
- 1 noisette de beurre
- sel, poivre
- crème fraîche
Récupérer les fanes des radis.
Faire revenir  le beurre avec l'oignon coupé en lamelles dans une cocotte-minute sans fermer.
Ajouter le bouillon et la carotte en rondelles.
Ajouter vos restes de pain rassis (s'il y en a plusieurs, inutile de mettre la pomme de terre).
Saler, poivrer.
Fermer l'autocuiseur  et laisser cuire 4 minutes après chuchotement.
Mouliner et déposer une petite cuillère de crème au moment de la dégustation!
Bon appétit!


15/ Céline – Poulet façon risotto
Bonjour voici une recette rapide et sans prétention faite avec des restes de poulet. Idéale pour utiliser les restes du poulet du dimanche midi 
Les enfants adorent !
Ingrédients :
Reste d’un poulet rôti
5 tomates ou 1 boîte de tomates pelées
1 boîte de champignons de Paris
Coulis de tomate (1 brique)
1 oignon
1 sachet de riz blanc
Du parmesan
Du sucre
Sel, poivre, herbes de Provence
Ôter la viande du poulet de la carcasse et des cuisses restantes et les couper en morceaux.
Faire revenir l’oignon coupé dans un peu d’huile d’olive et faire cuire le riz dans une autre casserole.
Dans un saladier mélanger les tomates coupées en cube, le coulis de tomates, sel, poivre, herbes de Provence et le sucre.
Rajouter les champignons (si frais les faire cuire nature avant).
Verser le riz cuit dans la casserole avec l'oignon, y ajouter la sauce tomate avec les morceaux de poulet.
Ajuster l’assaisonnement en sel et poivre.
Mettre le parmesan râpé.
Réchauffer doucement a feu doux.


16/ Aldjia - « Tchoukhetchoukhe »
Il vous reste du pain rassis ?! Ne le jetez surtout pas ou vous passeriez à côté d’un plat savoureux qui mettra en émoi vos papilles tout en préservant votre porte-monnaie !  Il s’agit d’un plat Kabyle appelé le « tchoukhtchoukhe ». C’est une sorte de ragoût de pain. Cette recette me vient de ma mère qui a toujours été une championne pour nourrir sa tribu avec 3 fois rien !
Ingrédients
Pain rassis 
2 tomates
1 petite pomme de terre
1 gros oignon
1cuillère à café bombée d’un mélange de 3 épices moulu (cumin, coriandre et poivre noir)
1cuillère à café de sel
1 petit morceau de graisse d’agneau ou mouton, salée et séchée. La graisse donne un goût incomparable et une odeur exceptionnelle à ce plat. Un tout petit morceau suffit à donner aux bouillons une saveur délicate et parfumée. 
Quelques feuilles de coriandre fraiche
1 cuillère à café de concentré de tomates
Eau
Préparation 
Coupez le pain rassis en morceau moyen et laissez sécher pendant 2 jours 
Epluchez et coupez l’oignon en lamelles. Salez les oignons.
Mondez et coupez la tomate en petits dés.
Faites revenir les oignons dans une cocotte avec de l’huile d’olive en remuant. 
Une fois que les oignons sont colorés, ajouter le morceau de graisse d’agneau et laisser fondre en remuant 1 minute.
Ajoutez le concentré de tomates et remuez 1 minute.
Ajoutez les tomates fraiches et faites les fondre en remuant de temps à autre pour éviter que les tomates brûlent. Grattez régulièrement le fond pour dégager les sucs.
Mouillez avec de l’eau. 
A la première ébullition, ajoutez les pommes de terre coupées en dés moyens.
Assaisonnez de sel et d’épices
Laissez mijoter 20  minutes sur feux moyen. Vérifier la cuisson des légumes. 
En fin de cuisson (lorsque le bouillon a bien réduit), ajoutez la coriandre ciselée.
Laissez bouillir 2 minutes et rectifiez l’assaisonnement si besoin.
Retirez du feu et ajoutez les morceaux de pain rassis.
Le pain absorbe le bouillon parfumé. Les morceaux de pain ne doivent pas baigner dans le bouillon. 
Servez.
17/ Camille – restes à la mode créole
Pour ne pas jeter les restes d un plat, viande, légumes, féculents, etc., je les fais tout simplement a la mode créole!
Je prends des feuilles de brick, mets les restes dedans, les plie en triangle et hop! 30 secondes dans l’huile bouillante!
Agrémentées de toutes sortes de sauces selon le plat (guacamole, purées de tomates au cumin, purée de haricots rouges, mayonnaise, sauce soja...tout y passe!)
Un régal économique et un bon moyen pour que les enfants mangent des légumes!
J'adapte parfois aussi sous forme de croquettes (dans jaune d’oeuf et chapelure).


18/ Mickael – L’oignon vert éternel
Ceci n’est pas une recette mais plutôt une astuce intéressante à savoir !
J'ai découvert cette astuce par mon grand père, que j'applique maintenant depuis près de 5 ans. L'aliment en question est l'oignon vert, que j'utilise pour sa saveur dans grand nombre de plats - d'autant qu'il est plus doux que l'oignon classique. De quoi aromatiser une bonne soupe maison, un barbecue, des légumes farcis, etc. ! 
Pour en revenir à l'astuce en question, il faut savoir que ces oignons verts ont une vie presque éternelle. Cela vient du fait qu'ils peuvent repousser grâce à leurs extrémités blanches.  Pour la magie de l'histoire, mieux vaut avoir du soleil dans votre maison : il faut en effet mettre ces fameuses " extrémités blanches" dans un peu d'eau ( un verre ou récipient par exemple ) et laisser agir aux rayons de soleil.
Une fois l'action réalisée (par exemple 48h plus tard ), prenez un bout de l'oignon en question, et ôter à l'aide d'une paire de ciseau un morceau de vert. L'oignon repoussera pendant plusieurs semaines et mois ; d'ailleurs je n'ai pas testé sur le très long terme mais les résultats seraient sans doute impressionnants !

 

 

 

 
 

 

Partenaires